Les violoncellistes

Pascal Desarzens a suivi des études musicales dans les Conservatoires de Lausanne et Zurich, puis à la Hochschule für Musik de Cologne, avec comme professeurs Willy Hauer, Claude Starck, Boris Pergamenschikow, ainsi que le Quatuor Amadeus.

Son attirance pour la musique de chambre l’a conduit très tôt au travail en petits groupes. Il fonde ainsi le Trio A Piacere qui se produit depuis 1990 en Suisse et à l’étranger. Il a joué comme violoncelle solo entre 1985 et 2000, avec le Sinfonietta de Lausanne, l’Orchestre des Pays de Savoie, Michel Corboz et diverses formations suisses comme l’Orchestre des rencontres musicales de Lausanne. Il enseigne actuellement au Conservatoire Neuchâtelois.

Il explore également de nouveaux horizons, et s’associe à d’autres artistes plus proches des milieux du théâtre ou de la danse. Dans ce cadre, il a ainsi écrit la musique de plusieurs spectacles musicaux comme « Nostalgia dell’Avvenire » en 2000, « Bakakaï » en 2001. Il a appartenu également au collectif « EnsemBle baBel », qui associe la pratique de la musique ancienne et de la musique contemporaine avec une recherche plus personnelle, proche de l’improvisation musicale.

 

Hommage

Denis Guy nous a quittés soudainement le 30 janvier 2021.

Cantocello a perdu une partie de son coeur, de son âme.  
La cheville ouvrière d’un projet de musique et d’amitié.

Denis nous a emmenés au Château Fallot, ce lieu habité par la musique.
En Russie, sur les mélodies d’Arensky.
Au temps des maîtres du baroque et de la basse continue.
Dans les tourments du Stabat Mater de Nystedt.

Dans ce répertoire original et intense, nos voix étaient portées par ses harmonies et répondaient aux accents de son violoncelle,
entre larmes, émois et envol.